CK2129 – l’Omega du film « Dunkerque »

On connait le sens du détail et le perfectionnisme du réalisateur Christopher Nolan, qui a explosé auprès du grand public avec le long métrage « Inception ».

Il s’agit de son neuvième film, après « Interstellar » sorti en 2014. « Dunkerque » retrace la bataille de Dunkerque, pendant la Seconde Guerre mondiale. Baptisée Opération Dynamo, cette manœuvre militaire a consisté à évacuer vers l’Angleterre, entre mai et juin 1940, des milliers de soldats britanniques, français et belges encerclés par les Allemands.

Au casting de ce film de guerre, Tom Hardy, Mark Rylance, Kenneth Brannagh, Cillian Murphy ou encore Harry Styles, le chanteur britannique du groupe One Direction. Le film est sorti dans les salles obscures le 21 juillet 2017.

6017515_capturedunkirk-b0855085220-original_940x500

Ce film a indéniablement enthousiasmé les amateurs de montres en général, et d’Omega en particulier.

On voit régulièrement Tom Hardy, qui joue un pilote de la RAF, regarder sa montre. Les amateurs de montres aux yeux d’aigle ont identifié cette montre. C’est une Omega. Plus précisément, la montre en question est l’Omega CK2129, et voici son histoire.

vintage-french-omega-watches-poster-advertisement-1916
une publicité française de 1916

Un chronométrage fiable est indispensable en temps de guerre. Les montres sont donc des outils incroyablement importants. Tout particulièrement pour les pilotes, qui ont besoin de leur montre pour la navigation. Et à Dunkerque, on voit le personnage de Hardy fortement dépendant de sa montre, qui a joué un rôle important dans le film. Lorsque sa jauge de carburant est endommagée, il demande à l’autre pilote de l’aider en mesurant le temps restant et en le griffonnant sur le tableau de bord de l’avion.

omega-ck2129-vintage-watch

La montre choisie pour le personnage de Hardy est l’Omega CK2129. Le choix est approprié car Omega a fourni environ la moitié de toutes les montres utilisées par la Royal Air Force pendant la Seconde guerre mondiale. De plus, l’Omega CK2129 est la montre Omega la plus couramment portée par le personnel de la RAF durant la Seconde Guerre mondiale. Au total, on estime que Omega a livré plus de 110 000 montres au ministère britannique de la Défense pour soutenir ses troupes pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les origines de l’Omega CK2129 sont apparues en janvier 1940, peu après le début de la Seconde Guerre mondiale. C’est alors que la RAF britannique a exprimé le besoin d’avoir des montres à lunette tournante et a demandé à Omega de fabriquer 2 000 montres de ce type. Avec les lunettes tournantes, les pilotes peuvent effectuer des calculs et des laps de temps plus facilement et avec plus de précision. La montre Omega CK2129 a finalement été livrée en mars de la même année.

omega-ck2129-vingate-watch-3

L’Omega CK2129 a été conçue pour être facile à utiliser et lisible. Elle a un cadran crème, des aiguilles bleues, de grands index arabes, une grande lunette tournante et deux couronnes surdimensionnées. Les deux grandes couronnes facilitent la manipulation et le remontage de la montre par les pilotes lorsqu’ils portent des gants. De plus, la deuxième couronne à 4 heures a été utilisée pour verrouiller la lunette tournante de sorte que les mesures de temps ne puissent pas être mal interprétés par des mouvements involontaires à l’intérieur du cockpit de l’avion.

L’Omega CK2129 embarque le calibre Omega 23.4 SC, un mouvement à remontage manuel utilisé dans de nombreux autres modèles Omega à cette époque. La trotteuse centrale est caractéristique, ce qui est utile pour chronométrer des événements de moins d’une minute. Il bat à 2,5 Hz et dispose d’une réserve de marche d’environ 40 heures.

omega-ck2292-vintage-watch
Omega CK2292

La CK2129 n’est pas la seule montre fournie par Omega aux forces britanniques. C’est indéniablement la plus populaire parmi les pilotes de la RAF au début de la Seconde Guerre mondiale. Mais la montre la plus utilisée au monde pendant cette période trouble ira finalement à la Omega CK2292.

Comme la CK2129 avant elle, l’Omega CK2292 a été conçue pour être lisible. C’est une montre assez volumineuse pour l’époque, environ 33 mm, avec des aiguilles bleues faciles à lire et de grands index arabes sur un cadran crème. Sa principale différence avec la CK2129, c’est le mouvement. L’Omega CK2292 a utilisé le calibre 30T2, plus sophistiqué, plus fiable, plus précis. Le calibre 30T2 est également plus résistant aux forces magnétiques grâce aux nouveaux alliages utilisés dans le spiral, ce qui a été particulièrement bénéfique pour les pilotes des Hurricanes et des Spitfires qui étaient assis près de puissants moteurs générant d’énormes champs magnétiques.

omega-ck2444-vintage-watch
Omega CK2444

 

Omega a continué à fournir des montres pendant la Seconde Guerre mondiale, et alors que les combats se déroulent dans le Pacifique à la fin de la guerre, Omega fournit aux soldats la CK2444. Dotée d’un boîtier résistant à l’eau, ce qui la rend utile dans les combats sur les plages et en mer. Elle utilise le même calibre 30T2 extrêmement fiable que la CK2292 avant lui. En raison de son étanchéité, le ministère de la Défense a gravé le boîtier des montres Omega CK2444 avec « w.w.w » qui signifie « montre-bracelet étanche ».

omega-armyheader-ck2444-vintage-watch

Parmi ces trois montres de la Seconde Guerre mondiale, CK2129, CK2292 et CK2444, cette dernière est assez différente. Comme elle est utilisés par les forces armées générales et non pas exclusivement par les forces aériennes, elle se dispense d’une aiguille centrale et d’un cadran secondaire. En outre, elle a un cadran noir. Néanmoins, elle reste très lisible grâce à ses épaisses aiguilles en forme d’épée et à ses grands index arabes en blanc.

À ce stade, il va sans dire que le rôle d’Omega dans la Seconde Guerre mondiale est important – d’autres fabricants de montres, bien sûr, ont également joué un rôle important aussi. De plus, pour Omega, leur implication dans la guerre leur a également permis de faire progresser leur savoir-faire horloger et d’affiner leurs techniques et procédés de fabrication. Cela les aidera plus tard à créer des pièces emblématiques comme Speedmaster et Seamaster, les premières qui, comme nous le savons tous, ont passé les certifications de la NASA et sont allées sur la lune.

omega-ck2129-vintage-watch

Pour en revenir au film, « Dunkerque » renforce la réputation de Nolan en tant que réalisateur attentif aux moindres détails. En plus de chercher une montre Omega CK2129 pour Hardy à Dunkerque, Nolan aurait également déclaré à Harry Styles, qui joue un soldat britannique dans le film, qu’il avait mal attaché les lacets de ses bottes et que les soldats de cette époque les auraient attachés d’une manière différente. Nous pourrions également affirmer que Nolan est un fana de montres, car il a également donné un rôle central à d’autres montres mécaniques dans son précédent blockbuster, « Interstellar », avec Hamilton.

Mais plus important encore, « Dunkerque » est un très bon film et magnifiquement photographié.

 

Publicités

2 réflexions sur “CK2129 – l’Omega du film « Dunkerque »

  1. View this post on Instagram

    Striking similarities between the Longines MK VIIA and the Omega CK2129 (Dunkirk movie). The British Ministry of Defense developed specific guidelines for a new range of pilot watches in the early days of WW2. Several Swiss brands manufactured basically the same watch for different air forces (US Air Force). . The rotating bezel was an invention of Philip Van Horn Weems, an US Navy officer specialized in Celestial Navigation. Weems developed the bezel in close cooperation with Longines/Wittnauer and patented this device in June 1935 (US Pat. 2008734). . The bezel was further improved by Charles Lindbergh. The second crown at 4 is used to lock the bezel in a certain position. The Omega appears to have a simplified locking mechanism. . It is interesting to see how similar these bezels are to the iconic “time recorder” for diving watches that came only a decade later. #longines #omega #vintagelongines #vintageomega #weems #lindbergh #ww2 #ck2129 #perezcope

    A post shared by Jose Pereztroika (@perezcope) on

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.